dimanche 7 mai 2017

Châle Galaxie x Bergère de France + tuto

 
Dimanche dernier, j'ai eu la chance d'assister à la présentation de la nouvelle collection de Bergère de France, à Paris, accompagnée de mon cher et tendre. Je connaissais cette marque depuis longtemps, mais je ne lui avais encore jamais prêté grande attention, car, bien qu'ayant entendu parler de la qualité de ses fils, je restais peu attirée par les modèles quelque peu "vieillots" proposés dans ses catalogues...
Mon après-midi en compagnie de Bergère de France m'a permis de re-découvrir la marque, son offre de nombreux fils et accessoires, et d'apprendre avec enthousiasme son souhait de dynamiser et moderniser son image à travers des modèles plus tendance. La nouvelle collection 2017/2018 sortira en juin, mais je peux d’ores et déjà vous dire que trois nouveaux fils viendront rejoindre la gamme existante, dont du Mérinos ! Et vous connaissez mon amour pour ce fil souple, à l'élasticité si confortable, et à la douceur incomparable. J'ai grand hâte de le tester ! En attendant, je suis rentrée chez moi en embarquant 3 belles pelotes de Galaxie 100 couleur Églantine. Il s'agit d'un gros fil bien douillet qui se tricote avec des aiguilles n°8 et qui est composé de 80% d’acrylique, 18% de laine peignée et 2% de polyester. J'ai complètement craqué devant le coloris "vieux rose", agrémenté d'un fil de lurex qui apporte la juste dose de paillettes ! 
Sur le chemin du retour à Nantes, confortablement installée dans le train, j'ai sorti mes aiguilles avec la ferme intention de faire quelque chose de mes pelotes dodues... Monsieur s'étant très vite endormi, je n'ai pas vraiment pu compter sur son avis. Alors suite à un petit brainstorming en solo, qui, je dois l'admettre, n'a pas duré bien longtemps, je me suis lancée dans la confection d'un châle.
Je dois avouer que je me suis presque réjouie des températures frisquettes de ces derniers jours qui m'ont permis d’étrenner ce concentré de douceur et de moelleux à mon cou.
Si vous souhaitez vous confectionner un châle Galaxie, vous pouvez choisir votre couleur en cliquant ici et télécharger le tuto que je vous ai rédigé ! ;-)


Veste et blouse - Sessun 
Short - Mango 
Collier - Shlomit ofir
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 décembre 2016

Pull Tilleul

Au début de l'année, la marque Katia m'a généreusement proposé de découvrir leur laine silk-mohair. J'ai accepté avec joie, très enthousiaste à l'idée de tricoter cette matière que je n'avais encore jamais eu l'occasion de tester. J'ai choisi la couleur beige clair (n°201) et j'ai rangé mes pelotes dans un joli panier en attendant de trouver l'inspiration... qui eut tendance à se faire désirer. J'ai admiré régulièrement mes pelotes douces et dodues sans savoir vraiment ce que j'allais en faire et au fil des semaines (ou plutôt au fil des mois...) mon projet s'est précisé. Je voulais un modèle et un point simple, d'abord parce que je pensais que la beauté du fil se suffisait à elle-même, mais aussi parce que ce fil fin et délicat n'aurait pas supporté de détricotage occasionné par de multiples essais. Pour mettre toutes les chances de mon côté, le jersey endroit s'est avéré être le meilleur choix.  Et pour donner plus de caractère à mon modèle (parce que oui... les kilomètres de jersey c'est très beau, ça mais manque tout de même un peu de relief, vous ne trouvez pas ?), j'ai réalisé les bordures avec un point torsadé que j'avais aperçu sur Pinterest. Ça change des éternelles bordure en côtes... Qu'en pensez-vous ? :) Et sinon... pour celles que cela intéresse... il se pourrait que le tuto du pull Tilleul soit en cours de rédaction !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 1 novembre 2016

Tuto Pull Ebène

Et voilà, après des heures de travail acharné, le tuto du pull Ébène est disponible !! J'espère que vous prendrez plaisir à le tricoter ! Une chose est sûre, la laine Merino Super-Sport de Katia est un vrai régal ! Il existe plusieurs coloris, tous très jolis, que vous pouvez admirer et choisir ici. J'ai ajouté (à la fin des explications) des diagrammes qui représentant les différentes parties du pull à tricoter. Chaque petit carreau y représente une maille. Ainsi vous pourrez rapidement voir les réductions et les augmentations à réaliser. Cela devrait aider celles qui me posent des questions sur les réductions d'emmanchures notamment ! J'espère que tout cela vous aidera... car j'y ai passé beaucoup de temps et y ai mis beaucoup d'amour ! 
Sur ce, je file me coucher moi, j'ai la tête pleine de mailles ! ;-)

Télécharger le tuto

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 2 octobre 2016

Pull Ebène

Le slow-tricot... vous connaissez ? Ce concept pourrait assez bien résumer l'histoire de mon pull Ebène, car je crois bien qu'avec lui j'ai battu mon record de lenteur sur un ouvrage de tricot. J'ai commencé à réfléchir à ce que j'allais bien pouvoir faire de mes belles pelotes noires en février... et ce n'est qu'en août que mon pull Ebène est tombé de mes aiguilles. Il m'aura donc fallu plus d'une demie année pour confectionner mon Ebène douillet ! Je l'ai tricoté et détricoté un nombre incalculable de fois, à chaque fois avec un point différent, tantôt un point ajouré, tantôt des torsades... jusqu'à ce que je réalise qu'il ne fallait pas faire trop compliqué et qu'un point simple au relief délicat pouvait suffire à mettre en valeur la douceur et le moelleux de ma laine. J'ai donc d'abord pensé à du point mousse, puis je me suis ravisée. Car oui, il fallait faire simple... mais pas trop non plus ! C'est alors que j'ai pensé à un point que j'avais aperçu une fois dans la vitrine d'un magasin, une sorte de point de blé double, que j'ai essayé de reproduire et qui m'a aussitôt plu. C'est ainsi qu'est né, quelques rangs plus tard, mon pull Ebène.
Pour ce qui est du fil, il s'agit de la laine "Merino super-sport" de Katia. Ce fil est assez épais et se tricote très agréablement avec des aiguilles n°7. C'est le deuxième pull que je tricote avec un fil de la marque Katia et une fois de plus je ne suis pas déçue. J'ai porté mon pull pour la première fois la semaine dernière, lors d'une journée relativement froide et pluvieuse... et j'étais tellement bien, à l’abri dans mon Ebène ! Quelque chose me dit qu'il sera souvent sur mon dos cet hiver... En attendant, je vous laisse avec les photos ! Photos qui, comme vous le constaterez, sont un peu particulières ! C'est assez fastidieux de photographier des vêtements noirs... Avec un fond blanc ou un environnement très éclairé, je n'aurais pas pu vous montrer le joli relief du point. Alors pour le mettre en valeur, je n'ai rien trouvé de mieux que de m'allonger sur mon tapis aux couleurs foncées ! J'espère que les photos vous plairont quand même :) !
Ah ! Encore un détail avant de vous souhaiter une agréable fin de weekend : le tuto du pull Ebène est en cours de rédaction (presque terminé !)... cela intéresse quelqu'un ? ;-)


Have you ever heard of slow-knitting? This concept nicely sums up the story of my Ebony sweater because I think I have beaten all my slowness records on this work. It was in February when I started to imagine what I could do with my beautiful black balls of wool...and it was in August when my Ebony sweater was finally done! Half a year to make this cozy Ebony. I knitted and unknitted it so many times that I even lost count. Each time, I tried a different fancy stitch or I added twists, until I eventually realized that I need to keep it simple. A stitch with a smooth relief would highlight the mellowness of my wool. If I say “simple stitch”, you will probably answer “garter stitch” but… I wanted it simple but not that simple! Then I remembered of a stitch I had once seen in a shop, some kind of double seed stitch. I tried to reproduce it and I immediately believed it was the one for Ebony! I have used « Merino super-sport » wool by Katia. The thread is quite thick and pleasant to knit. This is the second sweater I knit with a yarn by Katia and once again I am not disappointed. I wore my sweater last week for the first time, during a relatively cold and rainy day… and I felt so comfortable, with my Ebony sweater as a shelter! I believe that it will be on my back very often this winter. I leave you for today with the pictures! They are quite particular... It was not easy to photograph my sweater because a bright background tended to hide the details and you wouldn't have seen the relief of the stitch. So I decided to lay on my dark carpet! This may seems quite odd but I hope you will like the pictures! Oh and one more detail that you will probably enjoy: the tutorial for the Ebony sweater is on its ways! The writing is almost done so you will probably have it soon. Any one interested? :) 


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 2 août 2016

Pantalon Samson

Si le tissu de mon pantalon vous dit quelque chose, rassurez-vous, c'est normal ! Le vêtement qui fait l'objet de mon précédent article (ma robe Piléa) est taillé dans le même coupon. Eh oui... non seulement je n'ai rien publié depuis le mois d'avril, mais en plus je vous ressors le même tissu... Je ne fais décidément aucun effort d'innovation ! Mais que voulez-vous, quand on trouve un aussi joli coupon de 3 mètres aux Coupons de Saint-Pierre, on a envie d'y coudre toute sa garde robe d'été ! Enfin, il ne faut pas que je m'emballe, car après une robe et un pantalon, il me reste à peine de quoi faire un petit (très petit) top... peut-être. Enfin, ceci est une autre histoire... Revenons à mon pantalon. Samson, c'est un petit projet couture comme j'aime. Rapide et efficace. Patronné samedi soir, cousu dimanche matin et porté dans la foulée. Pour le confort et, je l'avoue, surtout pour plus de facilité de réalisation, j'ai opté pour une taille élastiquée. Mais vous remarquerez que je n'ai pas été si fainéante, car j'ai quand même dessiné des poches à mon petit pantalon. Verdict ? Je l'adoooooore mon Samson. Il est léger, confortable et facile à associer avec un top blanc. C'est le pantalon d'été dont je rêvais. Et j'ai surtout un gros coup de cœur pour ce coton imprimé ! D'ailleurs, vous pouvez le retrouver en trois teintes différentes sur l'e-shop des Coupons de Saint-Pierre sous la référence "coton imprimé peinture". A 12 € les 3 mètres, on aurait tord de se priver, non ?

This fabric rings a bell, doesn't it? Don't worry, you're not crazy: the dress from my last article, Piléa, was made from the same fabric. No blog post since April, and yet the same piece of fabric... That's not much creative but I like its print so much I could create a entire collection with it! Well, the piece is getting too small unfortunately! Let's get back to these pants. Samson is the kind of sewing project I love: modelled a day, sewed the next morning, worn in the afternoon! My Samson pants are light, comfortable and are a good match to wear with a white top. The perfect summer trousers ! If you do like the fabric, you can buy it from Les Coupons de Saint-Pierre's e-shop, looking for the reference "coton imprimé peinture". You're ready for summer sewing!

Top blanc - Pimkie (old)
Sac - Nat & Nin
Montre - Andreas östen
Bracelet - Majolie
Espadrilles compensées - Axell
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 avril 2016

Robe Piléa

J'avoue qu'en me réveillant ce matin, je n'avais pas du tout envie de sortir faire des photos de ma petite robe Piléa. Je suis rentrée de vacances vendredi soir et depuis j'ai un peu le moral dans les chaussettes. Et puis, comme à chaque fois que je reviens de la Réunion, j'ai du mal à m'adapter à l'écart des températures. Il y a encore trois jours je me baladais jambes nues et épaules au vent et voilà qu'aujourd'hui je me retrouve les doigts gelés à fouiller dans mes tiroirs à la recherche d'un bon vieux Damart. Alors l'idée d'aller poser en petite robe dans la fraicheur nantaise m'attirait assez peu. Mais devant l'enthousiaste de mon cher et tendre, mourant d'envie de tester son nouvel objectif d'appareil photo, je n'ai pas vraiment pu résister. Nous avons donc cherché une petite rue retirée, à l’abri des regards pour que je ne sois pas trop crispée, nous avons commencé notre petite séance photo et j'ai un peu oublié mon coup de blues post-vacances... Et Piléa, on en parle ? Piléa, c'est la deuxième petite robe que j'ai patronnée sur-mesure en cours de modélisme. Avec son imprimé printanier, son petit col plat et ses manches bouffantes, elle représente bien tout ce que j'ai envie de porter en ce moment. Elle a en plus l'avantage d'être très facile à réaliser car le patron n'est composé que de quatre pièces : un demi-devant, un demi-dos, une manche et un demi-col. Je devrais donc pouvoir la multiplier sans grande difficulté. Mais en attendant, je vais mettre un peu de côté le patronage de robe, pour m'attaquer à celui du pantalon !

I must confess that I didn't really want to go out to take pictures of my Piléa dress this morning. I came back from holidays two days ago, and since then, I'm feeling down. In addition, it's so cold here, compared to the 82°F I enjoyed these last few weeks in Reunion Island. However, I couldn't resist to my lover who was craving for testing his new camera lens, and I really needed to refresh my ideas. So, we found a quite place, we started to shoot and I forgot a little about my "back-from-holidays-blues". And what about Piléa? Piléa is the second dress I designed and I'm very proud of it. It represents all I want to wear for spring!











Bracelet - Balaboosté
Montre - Casio
Collants - H&M
Gilet - Etam
Bottines - Salamender
Parka - Bizzbee 
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 mars 2016

Ma petite robe noire


Je réalise en rédigeant cet article que cela fait plus de six mois - et donc une éternité - que je ne me suis pas cousu de vêtement. Et pourtant, je passe énormément de temps derrière ma machine à coudre. Hé ba alors, qu'est ce que tu fabriques ? me demanderez-vous. Et bien je fais des toiles, des toiles et encore des toiles. En fait, depuis quelques temps, je prends des cours de modélisme - et je dois avouer que cela m'amuse comme une folle ! - et je passe ainsi un temps considérable à tracer des patrons, à leur faire prendre forme sur de la toile de coton, à faire des ajustements, à corriger les défauts, puis à retracer et refaire des toiles, jusqu'à ce que le résultat me satisfasse.
J'ai l'intention de me construire une petite banque de patrons sur-mesure. Pour le moment, ma fortune s'élève à deux patrons de robes. Cela semble peu, mais représente déjà des dizaine d'heures de travail. 
Je vous présente la première : la classique petite robe noire qui manquait tant à mon dressing ! Cette version n'est qu'un prototype car elle n'est pas parfaite et nécessite encore quelques améliorations, mais elle est quand même portable. Je l'ai réalisée dans une sorte de jersey épais assez peu élastique, souple mais avec de la tenue quand même. Côté réalisation, je suis plutôt fière de ma petite patte polo au dos de la robe. Elle m'a donné du fil à retordre mais je trouve que le résultat en vaut la peine. Par contre, j'espère que mes voisins de m'en voudront pas d'avoir user du marteau à 23h30 hier soir, pour poser mes petits boutons pression dorés. Je n'avais pas vraiment le choix, je devais à tout prix terminer ma robe avant d'aller me coucher, sous peine de ne pas réussir à m'endormir !

Long time no sew! I realise that I haven't been sewing garment for myself for the last 6 months. It sounds like an eternity! However, I spend a lot of time sitting down at my sewing machine. So you would probably ask "what have you been doing then!?" Well, I have been working hard on learning how to draft clothes patterns (and having a lot of fun in the meantime). Actually, I'm dreaming about designing my own wardrobe and here is the first piece: the black little dress each girl needs! There may be some improvements to do but I like this first version. It gave me some hard times but it was totally worth it. I own an apology to my neighbours for having fixed the golden buttons with a hammer yesterday at 11:30 pm, but I really had to finish it before going to bed. Otherwise sleeping would have been impossible!


Collier - Shlomit ofir
Bracelet - Merci Majolie 
Montre - Casio
Bandeau - H&M
Bottines - Minka
Rendez-vous sur Hellocoton !