lundi 3 juin 2013

Mon petit bric-à-brac

Ce weekend je suis allée au vide-grenier de la ville de Bruz. Je ne suis pas une grande spécialiste, je ne me suis rendue qu'à cinq ou six vide-greniers dans ma vie, mais celui-ci était gigantesque ! A ce genre de manifestations, c'est très facile de repartir avec un gros sac rempli de trouvailles, pour à peine quelques euros. Alors à Bruz, pour ne pas tomber dans le piège, j'ai fait une liste précise de ce que je souhaitais trouver : un couvre-lit en coton fait-main au crochet et un métier à tisser les perles. On peut dire que j'ai eu beaucoup de chance ce jour là, car j'ai trouvé les deux choses convoitées ! Un métier à tisser tout neuf dans son emballage et un couvre-lit ancien absolument magnifique.
Le métier à tisser me plait beaucoup. Son design est sobre et je trouve qu'il fait très "pro" comparé au métier à tisser en plastique rouge, jaune et bleu de mon enfance !


Au vide-grenier de Bruz, il y avait un stand où l'on pouvait émettre un avis de recherche. Il fallait déposer une feuille de papier avec son numéro de téléphone et le nom de l'objet recherché. L'annonce était ensuite diffusée via les hauts-parleurs. J'ai tenté ma chance pour le couvre-lit. Après la diffusion de mon annonce, il n'a fallu que trois minutes pour que mon téléphone sonne. Au bout du fil une dame qui disposait d'un couvre-lit à vendre me proposait de venir la rencontrer à son stand, sous son grand parasol rose (détail qui s'est avéré indispensable pour la retrouver parmi la multitude de stands). Le couvre-lit qu'elle m'a montré était encore plus beau que ce que j'espérais. Des détails tellement fins, une bordure si délicate... La vendeuse m'apprend qu'il a été crocheté par sa grand-mère. Sur le coup, je me suis demandé comment l'on pouvait vendre une si belle oeuvre provenant de sa grand-mère, mais je n'ai rien dit, de peur que la vendeuse ne se rétracte ! J'aurais eu l'air bien bête... Vient alors la question du prix. J'avais vu sur Leboncoin des couvre-lits de ce genre, mais moins beaux, qui pouvaient coûter jusqu'à 200 euros... alors j'avais une petite appréhension... mais quand elle m'a dit "si vous voulez, je vous le vends pour 10 euros" : yiiiihaaaaa ! J'ai dégainé mes piécettes, nous avons échangé quelques mots et je suis fièrement repartie, mon couvre-lit-joli sous le bras !


N'est-il pas juste trop beau ? Vous devriez en entendre parler bientôt, parce que j'ai de grands projets pour lui...


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. 10€ ?! C'est un truc de dingue !! Un objet d'une telle valeur qui a du demander un temps de confection incroyable... Tu as eu de la chance, il est superbe :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui 10 € ! J'ai encore du mal à réaliser ! J'ai envie de le teindre pour le moderniser un peu... mais j'hésite encore entre plusieurs couleurs...

      Supprimer